Découvrez comment obtenir tout ce que vous désirez et attirer la prospérité et le succès dans votre vie.

Formation Gratuite: 7 vidéos gratuites à découvrir pour apprendre les secrets de la réussite dans tous les domaines de la vie: Argent, Santé et Bonheur...

Style de vie

Méditer ou danser faut-il choisir ?

 

Méditer et danser, ça n’a rien à voir ?

Si je vous parle de « méditation » et de « danse », il y a de grandes chances pour que vous considériez qu’il s’agit en effet de deux activités vraiment très différentes à première vue.

D’un côté, vous pensez certainement à une pratique solitaire, assise, immobile et silencieuse dans un lieu retiré et austère.

De l’autre, la danse évoque probablement pour vous une activité en couple ou en groupe, en mouvement, en musique et pratiquée dans un lieu convivial, de rencontres.

Deux activités apparemment sans lien.

Et pourtant !

méditer et danser

D’abord la méditation n’est pas forcément ce que l’on croit.

Elle ne se pratique pas forcément assise et pas forcément dans un lieu retiré et austère. Elle peut se pratiquer en faisant la queue au cinéma, en faisant ses courses ou même en conduisant sa voiture. Vous ne me croyez pas ? Je vous conseille alors de consulter le document « les 20 idées reçues sur la méditation ». Vous devriez faire de belles découvertes…

Méditer et danser, des points communs ?

Le mouvement :

Les mouvements corporels sont naturellement à la base de la danse qui est une succession de mouvements ordonnés rythmés permettant au corps de s’exprimer. Mais le mouvement n’est pas l’apanage de la danse. Il est en effet possible de méditer en mouvement, soit en pratiquant la méditation marchée, soit en pratiquant des mouvements de pleine conscience.

L’attention :

La méditation de pleine conscience requiert de porter son attention sur sa respiration, sur l’inspiration et l’expiration, sur le son de sa respiration à l’intérieur de nous-mêmes, mais aussi de porter son attention sur les sons qui nous environnent à l’extérieur de nous-mêmes. Comme un méditant cherche à ne pas se distraire de cette attention à l’instant présent, un danseur cherche à coordonner ses mouvements physiques avec la musique qu’il entend. On imagine difficilement de danser sans musique…on imagine tout aussi difficilement de méditer sans la musique de notre souffle.

Les relations :

La méditation et la danse sont un moyen de se relier aux autres, au monde extérieur, enfin à soi-même. La danse souvent pratiquée en couple est une manière d’entrer en relation avec autrui. La méditation également. Peut-être de manière moins évidente. Mais une fois centré(e) grâce à une pratique de conscience de l’instant présent, vos relations avec autrui s’en trouveront transformées. Moins de dispersion, plus d’authenticité, deux conditions indispensables pour nouer des relations sereines et durables.

La pratique régulière :

Ensuite, la méditation comme la danse sont des pratiques. Il ne s’agit pas de réfléchir, de cogiter, mais bien de pratiquer. Dans les deux cas. Avec régularité, assiduité. Il s’agit de deux pratiques exigeantes nécessitant un entrainement régulier, au mieux quotidien.

Méditer ou danser, faut-il choisir ?

Non, assurément non. Il s’agit de deux pratiques complémentaires.  Certains types de méditation les associent même comme la Méditation dynamique d’Osho. Elle consiste en une succession de mouvements dynamiques suivie par une assise en silence.

Laissons Osho lui-même parler de la méditation: « Prenez-la comme un jeu. Chantez-la comme un chant, dansez-la comme une danse. Prenez-la comme un amusement et vous serez surpris : si vous pouvez être ludique dans votre méditation, elle se développera à pas de géants. »

Méditer et danser, comment apprendre ?

La question est maintenant de savoir comment apprendre à danser.

La manière la plus commune d’apprendre à danser -et la seule il y a peu- est d’assister avec régularité à des cours collectifs. Cela peut fonctionner à plusieurs conditions :

1.      Une offre de cours à côté de chez vous

2.      Des horaires de cours compatibles avec votre emploi du temps

3.      Un groupe assidu et homogène

4.      Un prix compatible avec vos moyens

Si ces 4 conditions ne sont pas remplies, votre apprentissage de la danse risque de tourner cours.

Heureusement, il existe une autre possibilité !

Celle d’apprendre chez soi à son rythme avec un programme professionnel de vidéos que vous pouvez consulter de manière illimitée lorsque vous en avez le temps et l’envie.

Selon les créateurs de cette méthode moderne, il suffit d’une dizaine de minutes de pratique par jour pour devenir un bon danseur ou une bonne danseuse avec cette formation en ligne.

Tiens, c’est exactement la même chose pour la pratique de la méditation.

Laissons le dernier mot à Marie-Claude Pietragalla, célèbre danseuse étoile de l’Opéra de Paris et chorégraphe, qui affirme que « Danser c’est s’interroger, aller au plus profond de soi. » Tiens, ce pourrait être également une belle définition de la méditation!

Leave a Comment

Voulez-vous obtenir de la vie TOUT ce que vous voulez (Argent, Bonheur, Santé) et attirer...
la Prospérité et le Succès
Entrer votre adresse email pour recevoir 7 Vidéos gratuites pour améliorer votre vie